Conférence de presse de la CORED à Londres

invitacion Anonce FR

au 110 Rocherter Row de Londres
110 Rochester Row, Victoria, London SW1P 1JP
mercredi 28 mai 2014 de 14h à 17h

Du 5 décembre à janvier 2013 à Paris, des forces politiques équato-guinéennes se sont regroupées au sein de la Coalition d’Opposition pour la Restauration d’un Etat Démocratique (CORED) pour consolider une alternative politique viable face à l’anomie qui prévaut actuellement en Guinée Équatoriale sous le régime du Président Obiang Nguema au pouvoir depuis 1979.

Constatant qu’elles se trouvent face à une dictature de fer et enkystée, fermée au dialogue, elles se tournent vers la communauté internationale pour l’ouverture d’un processus de transition politique ordonnée dans leur pays, ceci dans les plus brefs délais.

La CORED a ainsi initié ces activités avec l’organisation de sa première conférence de presse à Paris le 28 Janvier 2014. Cet événement à été largement diffusé par Agence France Presse (AFP) à plusieurs medias français[1] et africains[2]. Avec un engagement ferme, elle a rédigé un Manifeste qu’elle a fait parvenir à la France et à ses Institutions.

La CORED s’est positionnée dans ces termes: elle offre une alternative digne à l’actuel président de la Guinée Équatoriale, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, qui est de respecter sa vie et celle de sa famille, avec leurs avoirs bien acquis, une fois qu’il aura quitté le pouvoir. Une transition politique ordonnée en Guinée équatoriale passe en effet par sa démission et par la formation d’un gouvernement de transition.

Comme il était à prévoir, cette initiative de la CORED a suscité un rejet violent de la part du régime. Après l’envoi du manifeste et une lettre au président Obiang en lui faisant parvenir son positionnement politique, celui ci et son régime ont procédé à la manœuvre habituelle : lettre de rejet de l’initiative en la considérant illégitime[3], utilisation de l’opposition interne dite légitime pour condamner ensemble la CORED[4], la création d’une nouvelle coalition d’opposition de complaisance en exil[5] et finalement l’infiltration de la CORED pour la détruire de l’intérieur[6].

Après quatre mois d’intenses activités, en se défendant des attaques du régime pour la détruire, la CORED, qui regroupe à ce jour 7 forces politiques, poursuit son programme en se déplaçant à Londres le 28 Mai prochain afin de tenir sa deuxième conférence de presse devant les medias anglais, des responsables politiques, des membres de la société civile, académiques et devant le public en général.

Cette rencontre consistera tout d’abord à faire un bilan général du régime du président Teodoro Obiang Nguema, au pouvoir depuis 1979, qui exerce une répression permanente et un accaparement des ressources économiques. Ensuite, à présenter la CORED, ses objectifs et ses actions immédiates. La conférence se déroulera autour des thématiques que suivantes :

–          Présentation de la CORED

–          Gouvernance politique : Démocratie et l’Etat de Droit

–          Gouvernance économique: Gestion des ressources du pétrole

–          Les relations entre l’Angleterre et la Guinée Equatoriale.

–          Quelle transition démocratique en Guinée Equatoriale ?

Pour ce faire, la CORED invite la presse anglaise et internationale, responsables politiques, les organisations de la société civile française et le public à venir partager avec elle cette rencontre, la première du genre en Royaume.

Paris, le 30 avril  2014.

14 h – 16 h : Conférence de presse

Intervenants :

M. Raimundo Ela Nsang, secrétaire exécutif de la CORED (France)

M. Francisco Ela Abeme, membre de la CORED (Espagne)

M. Carlos Abaga Ayingono, membre de la CORED (Allemagne)

Questions de la salle, échanges de points de vue et contributions entre les responsables de la CORED et les différents invités

Le débat sera modéré par, journaliste spécialiste de l’Afrique centrale

[1]http://www.romandie.com/news/n/_Guinee_equatoriale_des_opposants_en_exil_appellent_a_la_demission_du_president_Obiang60280120141811.asp

[2] http://www.jeuneafrique.com/actu/20140128T172643Z20140128T172617Z/

[3] http://www.guineaecuatorialpress.com/noticia.php?id=4886

[4] http://www.guineaecuatorialpress.com/noticia.php?id=4887

[5]http://www.france-guineeequatoriale.org/a-madrid-la-cpds-opposition-legalisee-rencontre-lopposition-en-exil/

[6] https://coredge.org/es/la-cored-informa-al-pueblo-comunicado/

Connect with Me:

Laisser un commentaire

    Please type the characters of this captcha image in the input box

    Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ